Postures pour la relaxation physique, le contrôle de la respiration et la concentration mentale avant d’appliquer les techniques de taekwondo.
Il existe six postures normalisées fondamentales dans les poomsae (formes), tandis que les individus peuvent adopter librement des postures dans georugi (combat) en fonction de leurs conditions et caractéristiques physiques.

Gyeorugi-junbi (겨루기준비) Posture de combat [=겨룸새: gyeorumsae]

Une posture librement prise par deux adversaires avant le début du combat.
Debout sur le côté, on serre les deux poings avec le bras avant plié à environ 90 ° et une main levée jusqu’au niveau de l’épaule. L’autre bras est placé devant le plexus solaire, à un poing de distance. Cette posture est supposée rendre les mouvements offensifs et défensifs échangeables à tout moment. Si le pied gauche est à l’avant, c’est wen-gyeorumsae et quand le pied droit est à l’avant, oren-gyeorumsae.

  • Oreun-dora-ditgi / 오른 돌아딛기 / Position côté droite
  • Wen-dora-ditgi / 왼 돌아딛기 / Position côté gauche

Gyeopson-junbi (겹손준비) Posture de la main se chevauchant

Une posture prête avec les deux mains se chevauchant devant le dangeon
C’est une posture prête sous forme de moa-seogi pour les pieds. Les deux mains se chevauchent, la main gauche en haut à droite. Les mains qui se chevauchent doivent être légèrement séparées de la zone de dangeon.

Gibon-junbi (기본준비) Posture de base

Une posture de base adoptée avant de commencer la plupart des poomsae
C’est une posture prête qui commence par un état de moa-seogi pour les pieds en déplaçant le pied gauche d’un pas sur le côté. Tirez les mains ouvertes jusqu’au niveau du plexus solaire et, en expirant, transférez lentement les deux poings au niveau de danjeon.

Dujumeok-heori-junbi (두주먹허리준비) Posture à deux poings sur la taille

Une posture prête avec les deux poings sur le côté de la taille.
Ceci est une posture prête avec les poings de marteau placés sur la taille. À partir de moa-seogi pour les pieds, les articulations du dos doivent être tournées vers le bas et les coudes complètement tirés vers l’arrière, de sorte qu’ils ne puissent être vus de face.

Bojumeok-junbi (보주먹준비) Posture couverte du poing

Une posture prête à envelopper le poing droit avec la main gauche et en le soulevant à l’avant du corps.
En moa-seogi (position fermée), la main droite est serrée dans un poing tandis que la main gauche est grande ouverte pour couvrir la main droite doucement. Les deux mains doivent être levées de danjeon (le bas-ventre) jusqu’au philtrum ou à la poitrine.

Tongmilgi-junbi (통밀기준비) Position de poussée de la bûche

Une posture prête à apparaître pour pousser une bûche avec les deux paumes.
En narani-seogi (position parallèle), les deux lames sont soulevées de danjeon jusqu’au visage. Ensuite, les deux mains sont poussées lentement vers l’avant, comme si l’on poussait une bûche.